SOGIP
Publié le - 3014 vues -

Comment intégrer une SCI au sein de son patrimoine fiscal ?

La SCI est très utile pour la transmission du patrimoine faminial tout en vous permettant d'échapper aux contraintes de l'indivision ou encore de la copropriété. En effet, elle vous permet d'organiser la transmission à vos enfants et à conserver en même temps la capacité de gérer vos logements voire même les vendre. Elle est aussi idéale pour organiser l'usage commun d'un bien et apporte plus de stabilité. La SCI permet également de conserver la résidence principale en cas de décès tout en offrant la possibilité d'acheter à plusieurs et d'échapper à la fois à la pesanteur du fonctionnement d'une copropriété. En optant pour la SCI, vous pouvez protéger vos biens privés de vos créanciers tou en bénéficiant d'un avantage fiscal pour vos locaux professionnels.

Comment créer une SCI?

Si vous avez envie de créer une sci, il vous suffit de rédiger d'abord les status par acte sous seing privé ou encore par acte notarié avant de les signer. Ensuite, vous devez les enregistrer au centre des impôts. Une fois enregistrés, il vous est maintenant nécessaire de publier la constitution de votre société dans un journal d'annonces légales et procéder directement à l'immatriculation de cette dernière. Votre SCI sera inscrit par le tribunal de commerce au Registre du commerce et des sociétés. Quand les documents demandés par le tribunal seront fournis, ils vont remettre votre K-bis à votre société.

La création d'une SCI va vous permettre de faire du sur mesure tout en adaptant tous vos statuts à chaque situation possible. Une fois que votre société est créée, vous devez maintenant nommer un gérant qui va veiller à la préparation de la comptabilité de votre société. Cette dernière va être utilisée pour faire approuver les comptes par les associés tout en servant à établir l'imposition de chacun. Vous devez quand même savoir avant de vous lancer qu'une SCI ne peut en aucun cas avoir un but commercial.