SOGIP
Publié le - 875 vues -

SCPI et OPCI confirment leur attractivité auprès des investisseurs

Les SCPI et les OPCI sont des véhicules de placement de la pierre papier. Tous deux ont pour support l’immobilier locatif. Les OPCI investissent également dans des produits financiers, leur composition étant plus diversifiée par rapport à celle d’une SCPI.

Si ces produits ont commencé à être commercialisés depuis déjà plusieurs décennies, ils continuent à séduire de plus en plus d’investisseurs particuliers.

Des taux record de collecte et de capitalisation

Les SCPI enregistrent au 30 juin 2017 une collecte totale d’environ 3,8 milliards d’euros, tandis que celle des OPCI est de 2,7 milliards d’euros. Soit une augmentation de 56% pour les SCPI par rapport à l’année 2016, et de 36% pour les OPCI. Il en est de même pour leur capitalisation, avec une progression de 17,5% pour les SCPI et 72% pour les OPCI.

De plus, de nettes améliorations au niveau des performances ont également été notées pendant la même période. Le TDVM des SCPI est passé de 4,35% en 2016 à 4,65% à la fin du premier semestre 2017. Le rendement des OPCIquant à lui était de 3,2% en 2016 pour atteindre 3,58% au 30 juin 2017.

Les avantages de la souscription à des SCPI et des OPCI

Ces produits ont pour principal avantage de percevoir des compléments de revenus pouvant être destinés à préparer sa retraite. De même, l’investisseur est entièrement délesté des contraintes de la gestion locative, laquelle est prise en main par les opérateurs spécialisés qui sont agréés par l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF.

Ces véhicules de placement permettent également de se constituer un patrimoine diversifié, aussi bien en termes de typologie que d’implantation géographique. Les SCPI investissent aussi bien en France et en zone euro qu’à l’étranger. Elles ont différents objectifs : défiscaliser, percevoir des revenus locatifs de qualité ou bénéficier d’une plus-value attractive.