SOGIP
Publié le - 3073 vues -

Tout savoir sur l’investissement en tontine

La tontine qu’est-ce que c’est ?

Méconnue du grand public, et ce malgré sa création il y a plus de 4 siècles par le banquier Toni dont elle porte le nom, la tontine est un système de mise en association d’épargnants qui se regroupent pour investir. En tant que système d’épargne à part entière, la tontine est un bon complément de revenu.
Côté législation, la tontine fait partie de la grande famille des assurances-vie, pourtant elle se distingue en tout point des contrats d’assurances-vie classiques.

La tontine : un rendement plus intéressant avec l’âge

Plus l’investisseur est âgé, plus le rendement tontinier augmente. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas souscrire à une tontine trop jeune. Le contrat tontinier bloque l’argent investi pendant 25 ans, sans possibilités de rachat. En contrepartie de ce bocage, l’investisseur perçoit une rémunération qui soit dit en passant, plus élevée que pour les fons euros. Sachez toutefois que pour contourner ce blocage, il existe des contrats tontiniers à durée périodiques, mais donnant lieu à une pénalité de cessation la 2ème année.
Notons que bien que la part accordée aux actions diminue au fur et à mesure qu’approche la fin du contrat en tontine, le risque n’est pas nul et ce car la tontine est investie dès sa souscription sur des fonds en actions. L’investissement en tontine se distingue également par sa performance. En moyenne, le taux de rendement annuel pour une tontine souscrite pendant 20 ans, par un investisseur âgé de 45 ans, est de 5,50%.

La tontine : l’avantage d’une réduction fiscal

Le second grand avantage de l’investissement en tontine est sans conteste l’avantage fiscal qu’il procure. Avec la tontine vous êtes exonéré d’ISF (Impôt sur la fortune) sur toute la durée du contrat tontinier. Durant cette période la fiscalité appliquée est celle de l’assurance-vie et à laquelle s’ajoute une exonération des droits de succession.
Enfin investir en tontine vous évite toute contrainte de gestion. En aucun cas le tontinier pilote directement la gestion de ses actifs financiers, tout est réalisé par la société de gestion. La confiance entre l’investisseur et son mandataire est donc au cœur de l’investissement en tontine.